Rendez-vous du projet des Républicains avec Jacques Kossowski

10 février 2016

La prochaine élection présidentielle sera l’occasion pour notre mouvement et son candidat de présenter des mesures novatrices visant à favoriser l’embauche et le maintien des seniors dans l’emploi.

En tant que Secrétaire national aux Ainés Les Républicains, j’entends apporter ma contribution active à cette réflexion qui me semble malheureusement trop souvent absente du débat public.

Aussi, ai-je pris l’initiative de proposer à Eric WOERTH, Secrétaire Général LR et à Isabelle LE CALLENEC, Vice-présidente du parti, d’organiser dans le cadre des rendez-vous du projet une réunion ayant pour thème :

« Emploi des seniors : un rebond est-il possible ? »

A cette occasion, je recevrai Rodolphe DELACROIX, Consultant senior au sein du cabinet international Willis Towers Watson et Olivier SALESSE, Economiste, Directeur du pôle Strategy du cabinet international PricewaterhouseCoopers.

Je vous invite à venir nombreux à ce débat le mercredi 17 février prochain, à 19h00, au siège national des Républicains, 238, rue de Vaugirard dans le XVème arrondissement de Paris.   

Dès maintenant, vous pouvez vous inscrire en ligne


Forum emploi seniors à la Grande Halle de la Villette à Paris

2 mars 2015

 

Forum emploi seniors

Grande Halle de la Villette à Paris
Mardi 10 mars 2015 de 9h00 à 18h00 – Entrée gratuite

Organisée par le Medef Ile-de-France, le Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social, la Préfecture de la Région Ile-de-France et la CCI Paris-IDF, en partenariat avec Pôle Emploi, cette manifestation s’appuiera principalement sur ces 3 objectifs : Faire évoluer les mentalités, informer les chefs d’entreprises et les salariés seniors, favoriser le recrutement.

4 000 m2 de stands seront aménagés autour de quatre espaces :

INFORMATION : animé par le MEDEF Île-de-France et Pôle Emploi, c’est un lieu de conférences et de débats.

ACCOMPAGNEMENT : animé par l’association À compétence égale, ce sont 45 professionnels du recrutement auprès desquels les seniors pourront bénéficier de séance de coaching pour affiner leurs outils de recherche d’emploi.

FORMATION : regroupé autour des principaux organismes de formation, il propose toutes les formations pour faciliter l’insertion professionnelle des seniors.

RECRUTEMENT : il organise les rencontres entre demandeurs d’emploi seniors et les entreprises. L’espace Handicap : l’Agefiph, les Cap Emploi et de nombreuses entreprises se mobilisent pour proposer des offres d’emploi aux personnes en situation de handicap.

5 500 offres d’emploi à saisir !

Grande Halle de la Villette à Paris
211 avenue Jean Jaurès, 75019 Paris
Métro : Porte de Pantin

 

 

 

 


50 – 57 ans : l’âge d’or de la formation professionnelle

11 décembre 2014

En France, le difficile maintien en emploi des seniors est devenu depuis plusieurs années un fait de société. La vitesse croissante de l’obsolescence des compétences mêlée à une chute drastique de la formation professionnelle après 50 ans rendent cette catégorie d’âge plus vulnérable sur le marché du travail. Devant ce constat, plusieurs questions se posent : Pourquoi inciter les entreprises à dépenser plus dans la formation professionnelle des seniors ? Jusqu’à quel âge? Doit-on faire plus pour certains?

Arnaud Chéron, professeur des universités, directeur du pôle de recherche en économie à l’EDHEC Business School, et chercheur associé à la Chaire Transitions démographiques, Transitions économiques, nous présentera lors d’un séminaire qui se tiendra à Paris le 18 décembre 2014 les résultats de ses travaux sur la question. Il montrera qu’il serait souhaitable de concentrer les efforts faits en matière de formation continue sur la tranche d’âge 50-57 ans. Au-delà, la proximité de la retraite tend à rendre ces dépenses inefficaces.

LE DEBAT D’ECONOMISTES (17h00 – 17h50)

Jean-Hervé Lorenzi 

titulaire de la Chaire Transitions démographiques, Transitions économiques

Arnaud Chéron 

professeur d’économie à l’Université du Mans, Directeur du pôle de recherche en économie de l’EDHEC Business School, chercheur associé à la Chaire Transitions Démographiques, Transitions Economiques

Marc Ferracci 

professeur d’économie à l’Universités de Nantes, membre du CREST

CONCLUSION (17h50 – 18h00)

Éric Woerth  

Ancien Ministre du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique

LE DEBAT D’EXPERTS (18h00 – 19h00)

Doit-on mieux subventionner la formation des seniors moins qualifiés ? Débat animé par Hélène Xuan, déléguée générale de la Chaire TDTE. Avec la présence de :

Jacques Kossowski 

Député-Maire de Courbevoie

Jean-Pierre Wiedmer 

Président de Mercer France

Yves Barou 

Président de l’AFPA


Inscrivez-vous pour Participer à ce séminaire

18 décembre 2014 de 17h00 à 19h00
Caisse des Dépôts, Salle Soférino
15 quai Anatole France, Paris 7ème

Télécharger le rapport

Contact

Roseline KOUADIO – Chargée de mission
Chaire Transitions démographiques, Transitions économiques
Fondation du Risque – Palais Brongniart – 28 Place de la Bourse – 75002 Paris

09 70 44 06 48 – www.tdte.fr – roseline.kouadio@tdte.fr


Paris Expérience Emploi Seniors

17 novembre 2014

Paris Expérience Emploi Seniors
Jeudi 20 novembre 2014 – 10h00 à 18h00

Vous cherchez un emploi ? Vous êtes salarié(e), créateur(trice) ou responsable d’entreprise ? Participez au forum de recrutement « Paris de l’expérience et de l’emploi des seniors ».

Près de 150 structures proposent des offres d’emploi et de formation qui touchent la plupart des secteurs d’activité. Elles sont destinées à des candidats seniors de tout niveau d’études.

Paris de l'expérience et de l'emploi des seniors

Pour en savoir + : Paris Expérience Emploi Seniors

 


Forum de recrutement séniors – Jeudi 21 novembre au CentQuatre

20 novembre 2013

Organisé par l’association Carrefours pour l’emploi, en partenariat avec la Ville de Paris, ce forum de recrutement rassemblera près de 150 structures proposant des offres d’emploi et de formation dans la plupart des secteurs d’activité.

Les offres proposées sont ici destinées à des candidats séniors (cadres ou non cadres) de tout niveau d’études.

Pour vous, Parisiens, Parisiennes, âgé(e)s de 45 ans ou plus, allocataires du RSA socle ou demandeurs d’emploi de longue durée, une préparation au forum est mise en place gratuitement par la Mairie de Paris.

Avec l’AFPA, il vous est proposé sous forme d’ateliers collectifs ou d’entretiens individuels, une aide à la mise en forme de votre CV en fonction des postes proposés, un entraînement pour vos entretiens, un accompagnement personnalisé pendant le forum ainsi qu’un soutien dans le suivi des candidatures déposées auprès des entreprises. Inscrivez-vous dès maintenant auprès des Maisons des Entreprises et de l’Emploi des 10e, 13e et 14e arrondissements. Si vous êtes allocataires du RSA, votre référent peut vous inscrire directement et vous orienter sur une information collective.

Ce forum se déroulera le jeudi 21 novembre 2013, de 10h à 18h à l’Espace CentQuatre situé 5, rue Curial à Paris 19e (métro Riquet, ligne 7).

Entrée libre et gratuite, sans pré-inscription, aucune invitation nécessaire… Munissez-vous de plusieurs CVs !

forum-parisexperience-emploiseniors-21nov2013


Retour à l’emploi des seniors au chômage – Un nouveau rapport d’évaluation

11 septembre 2013

Le présent rapport, réalisé dans le cadre du programme d’activité de l’IGAS, traite de la situation des seniors qui se trouvent au chômage pendant la période de transition entre emploi et retraite.

Les seniors sont ici pris comme une catégorie générique, qui peut recouvrir, selon les situations et les dispositifs décrits par la mission, soit les demandeurs d’emploi âgés de plus de 50 ans, soit ceux de 55 ans et plus, voire ceux de 61 ans et plus pour certains dispositifs d’indemnisation du chômage.

La mission, après avoir décrit le profil des seniors sans emploi, analyse les freins spécifiques à cette population dans leur retour à l’emploi, notamment à partir des pratiques de recrutement des entreprises. Elle s’intéresse ensuite à la façon dont les politiques publiques intègrent cette question des demandeurs d’emploi les plus âgés dans la définition de leurs orientations et leur mise en œuvre, et formule des recommandations visant à favoriser le retour à l’emploi – et pas seulement le maintien – des seniors chômeurs.

Ce document est complété par un rapport distinct sur le programme allemand de retour à l’emploi des seniors au chômage de longue durée (« Perspektive 50 plus »).

 

Retour à l'emploi des seniors au chômage – Un nouveau rapport d'évaluation

Auteurs :
DANIEL Christine,
ESLOUS Laurence,
KARVAR Anousheh

 

Editeur :
Inspection générale des affaires sociales

 

Date de remise :
Septembre 2013


Le travail des seniors aggrave-t-il le chômage des jeunes ?

31 août 2013

Pour le journaliste économique François Lenglet la réponse est négative et la conclusion sans appel : « Les pays où les seniors sont les plus nombreux à travailler, sont aussi ceux où il n’y a pas de chômage des jeunes ».

RTL

LES PAYS OU LES SENIORS SONT LES PLUS NOMBREUX A TRAVAILLER, SONT AUSSI CEUX OU IL N’Y A PAS DE CHOMAGE DES JEUNES

Dans son intervention le journaliste s’oppose clairement à l’idée selon laquelle l’augmentation du nombre de seniors sur le marché du travail aurait un impact négatif sur la courbe du chômage et notamment celle des jeunes.

Toutes les comparaisons internationales démontrent au contraire que les pays qui emploient le plus de seniors sont également ceux qui affichent les plus bas taux de chômage des jeunes. Sont pris en exemple l’Allemagne, la Finlande et le Danemark. François Lenglet prend notamment l’exemple de la Bavière et son taux de chômage des jeunes inférieur à 4%.

A l’inverse, les pays comme l’Espagne, l’Italie et la Grèce, où les taux d’emploi des seniors sont parmi les plus faibles, réalisent les pires performances en matière d’emploi des jeunes.

A cela une explication : en travaillant les seniors créent de la richesse, ont des revenus plus importants, consomment et créent donc des emplois. Y compris pour les jeunes !

Il faut encore le rappeler : l’économie n’est pas un gâteau au poids fixe qu’il faudrait se partager, avec nécessairement des perdants et des gagnants. En réalité, plus les gens travaillent, plus le gâteau croît et plus il y a de richesses et d’emplois à partager. Il s’agit simplement de passer d’une vision statique à une vision dynamique de l’économie.

Le journaliste de RTL termine en soulignant que la France se trouve aujourd’hui dans une situation intermédiaire entre Europe du Nord et Europe du Sud. En effet, si le taux de chômage des seniors a tendance à augmenter ces dernières années, leur taux d’emploi également. Il y a 10 ans 1/3 des seniors seulement travaillaient, aujourd’hui ils sont 1 sur 2.

En réalité la France est encore dans une période de transition et son économie doit notamment s’adapter à la fin des dispositifs de préretraites qui augmente mécaniquement le nombre de seniors sur le marché du travail, chômeurs mais également travailleurs. A terme il est tout à fait possible de se rapprocher d’une situation plus nordique, où le dynamisme de l’économie profitera à tous, seniors comme juniors !