Des personnalités témoignent à l’occasion du premier anniversaire de Quinquasplus

20 mai 2009

 

A l’occasion de la première année d’existence de ce blog, plusieurs personnalités incontournables sur l’emploi des seniors et issus d’horizons divers ont accepté d’exprimer leur vision sur ce difficile problème de société.

Je vous propose de découvrir les contributions de Louis Schweitzer, président de la Halde ; François Davy, président d’Adecco ;  Pierre Mongin, président de la RATP ; Bernard Masingue, auteur d’un rapport sur le tutorat en entreprise ; Stéphane Lardy, secrétaire fédéral de FO ; Marc Bernardin, vice-président de l’association A compétences égales et d’Agathe Savioz de l’association Force Femmes.

J’en profite pour vous remercier de votre fidélité à Quinquasplus : grâce à vos contributions, ce blog est devenu une référence mais aussi une aide concrète pour de nombreux quinquas.

Jacques Kossowski

Lire la suite »


Bon anniversaire Quinquasplus !

20 mai 2009

 

Marc Bernardin, vice-président de l’association A compétences égales et auteur du livre « Cadres seniors : recruter sans discriminer » nous fait le plaisir de fêter l’anniversaire de Quinquasplus et, à cette occasion, d’exprimer son avis sur ma proposition de bilan de carrière avant 45 ans.

Quinquasplus est devenu en un an, une plateforme essentielle d’échanges et d’informations. Le Député Maire Kossowski anime au travers de son blog un débat citoyen en écho à son engagement sur le champ de la revalorisation de l’emploi des seniors en France.

Comme les échanges de Quinquasplus s’en font un large écho, de nombreuses solutions sont déjà identifiées ; citons : des politiques incitatives d’allègement de charges sur l’embauche des seniors, une meilleure répartition des budgets de formation en faveur des seniors, des actions de tutorat structurées, des engagements chiffrés sur la gestion des carrières…et bien entendu un bilan professionnel de milieu de carrière.

L’obligation de réaliser un bilan de milieu de carrière est une mesure incontournable pour permettre aux entreprises et aux salariés de leur donner une occasion de redéfinir un projet commun gagnant-gagnant.

Mais pour être efficace, cette obligation doit être assumée par les entreprises et les salariés seniors eux-mêmes. Ces derniers, craignant de rentrer dans un processus de catégorisation, pourraient être tentés de se soustraire à ce bilan pourtant essentiel pour leur avenir.

D’une part, l’entreprise pourrait avoir l’obligation de proposer ce bilan dès 45 ans, et d’autre part les salariés seraient dans l’obligation de le réaliser entre leur 45ème  et 50ème anniversaire. Son financement peut en être facilement assuré par les OPCA ou le Fongecif.

Il est donc urgent de la mettre en œuvre et la proposition du Député-maire Monsieur Kossowski doit rapidement être adoptée.

www.acompetenceegale.com