50 – 57 ans : l’âge d’or de la formation professionnelle

En France, le difficile maintien en emploi des seniors est devenu depuis plusieurs années un fait de société. La vitesse croissante de l’obsolescence des compétences mêlée à une chute drastique de la formation professionnelle après 50 ans rendent cette catégorie d’âge plus vulnérable sur le marché du travail. Devant ce constat, plusieurs questions se posent : Pourquoi inciter les entreprises à dépenser plus dans la formation professionnelle des seniors ? Jusqu’à quel âge? Doit-on faire plus pour certains?

Arnaud Chéron, professeur des universités, directeur du pôle de recherche en économie à l’EDHEC Business School, et chercheur associé à la Chaire Transitions démographiques, Transitions économiques, nous présentera lors d’un séminaire qui se tiendra à Paris le 18 décembre 2014 les résultats de ses travaux sur la question. Il montrera qu’il serait souhaitable de concentrer les efforts faits en matière de formation continue sur la tranche d’âge 50-57 ans. Au-delà, la proximité de la retraite tend à rendre ces dépenses inefficaces.

LE DEBAT D’ECONOMISTES (17h00 – 17h50)

Jean-Hervé Lorenzi 

titulaire de la Chaire Transitions démographiques, Transitions économiques

Arnaud Chéron 

professeur d’économie à l’Université du Mans, Directeur du pôle de recherche en économie de l’EDHEC Business School, chercheur associé à la Chaire Transitions Démographiques, Transitions Economiques

Marc Ferracci 

professeur d’économie à l’Universités de Nantes, membre du CREST

CONCLUSION (17h50 – 18h00)

Éric Woerth  

Ancien Ministre du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique

LE DEBAT D’EXPERTS (18h00 – 19h00)

Doit-on mieux subventionner la formation des seniors moins qualifiés ? Débat animé par Hélène Xuan, déléguée générale de la Chaire TDTE. Avec la présence de :

Jacques Kossowski 

Député-Maire de Courbevoie

Jean-Pierre Wiedmer 

Président de Mercer France

Yves Barou 

Président de l’AFPA


Inscrivez-vous pour Participer à ce séminaire

18 décembre 2014 de 17h00 à 19h00
Caisse des Dépôts, Salle Soférino
15 quai Anatole France, Paris 7ème

Télécharger le rapport

Contact

Roseline KOUADIO – Chargée de mission
Chaire Transitions démographiques, Transitions économiques
Fondation du Risque – Palais Brongniart – 28 Place de la Bourse – 75002 Paris

09 70 44 06 48 – www.tdte.fr – roseline.kouadio@tdte.fr

Un commentaire pour 50 – 57 ans : l’âge d’or de la formation professionnelle

  1. Cette conférence à laquelle j’ai assistée était très intéressante. Ce manque de formation des quinquas m’a toujours semblé injuste. Continuer à apprendre et à se former, se mettre à jour des dernières techniques reste le meilleur moyen de rester performant et de garantir son employabilité. Voici l’article écrit sur mon blog http://www.seniormaispastrop.com suite à cette conférence. http://bit.ly/1xeSumu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s