Le travail des seniors aggrave-t-il le chômage des jeunes ?

Pour le journaliste économique François Lenglet la réponse est négative et la conclusion sans appel : « Les pays où les seniors sont les plus nombreux à travailler, sont aussi ceux où il n’y a pas de chômage des jeunes ».

RTL

LES PAYS OU LES SENIORS SONT LES PLUS NOMBREUX A TRAVAILLER, SONT AUSSI CEUX OU IL N’Y A PAS DE CHOMAGE DES JEUNES

Dans son intervention le journaliste s’oppose clairement à l’idée selon laquelle l’augmentation du nombre de seniors sur le marché du travail aurait un impact négatif sur la courbe du chômage et notamment celle des jeunes.

Toutes les comparaisons internationales démontrent au contraire que les pays qui emploient le plus de seniors sont également ceux qui affichent les plus bas taux de chômage des jeunes. Sont pris en exemple l’Allemagne, la Finlande et le Danemark. François Lenglet prend notamment l’exemple de la Bavière et son taux de chômage des jeunes inférieur à 4%.

A l’inverse, les pays comme l’Espagne, l’Italie et la Grèce, où les taux d’emploi des seniors sont parmi les plus faibles, réalisent les pires performances en matière d’emploi des jeunes.

A cela une explication : en travaillant les seniors créent de la richesse, ont des revenus plus importants, consomment et créent donc des emplois. Y compris pour les jeunes !

Il faut encore le rappeler : l’économie n’est pas un gâteau au poids fixe qu’il faudrait se partager, avec nécessairement des perdants et des gagnants. En réalité, plus les gens travaillent, plus le gâteau croît et plus il y a de richesses et d’emplois à partager. Il s’agit simplement de passer d’une vision statique à une vision dynamique de l’économie.

Le journaliste de RTL termine en soulignant que la France se trouve aujourd’hui dans une situation intermédiaire entre Europe du Nord et Europe du Sud. En effet, si le taux de chômage des seniors a tendance à augmenter ces dernières années, leur taux d’emploi également. Il y a 10 ans 1/3 des seniors seulement travaillaient, aujourd’hui ils sont 1 sur 2.

En réalité la France est encore dans une période de transition et son économie doit notamment s’adapter à la fin des dispositifs de préretraites qui augmente mécaniquement le nombre de seniors sur le marché du travail, chômeurs mais également travailleurs. A terme il est tout à fait possible de se rapprocher d’une situation plus nordique, où le dynamisme de l’économie profitera à tous, seniors comme juniors !

2 commentaires pour Le travail des seniors aggrave-t-il le chômage des jeunes ?

  1. LOMBARD dit :

    Problème de la concurrence entre « seniors » avec différents statuts :

    Comment faire en sorte que les offres de services des quinquas qui ont besoin de revenus et d’annuités de cotisation retraite ne soient pas mises en concurrence avec celles des jeunes retraités qui peuvent brader les mêmes prestations ? (ou même les effectuer bénévolement)

    • J. Kossowski dit :

      Bonjour Monsieur,

      Le nombre de retraités-actifs est effectivement en augmentation depuis quelques années. Pour les personnes concernées c’est bien souvent un moyen d’améliorer leurs revenus tout en opérant une transition douce du monde du travail vers celui de la retraite.

      S’il est évident que, dans l’immédiat, ces retraités actifs peuvent sembler entrer en concurrence avec les seniors actifs sur des secteurs spécifiques, il faut réaliser que globalement ces emplois créent des richesses, plus de revenus et donc à terme des emplois pour tous.

      Pour approfondir ce sujet je vous invite à prendre connaissance du rapport réalisé par l’Inspection Générale des Affaires Sociales en juin 2012:
      http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/124000324/0000.pdf

      Merci pour votre contribution.

      Jacques Kossowski

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s