L’emploi des seniors en 2013 vu par l’OCDE

L’OCDE vient de publier son traditionnel rapport sur les perspectives de l’emploi dans ses pays membres. Une partie de ce travail est consacrée aux seniors. Il en ressort une impression contrastée. La situation demeure tendue pour les travailleurs les plus âgés. Néanmoins, un point positif majeur tord le cou à une idée trop longtemps véhiculée : l’accès à l’emploi des seniors ne se fait pas au détriment des jeunes.

« Certaines catégories, notamment les jeunes hommes peu qualifiés, connaissent une situation particulièrement difficile sur le marché du travail. Les travailleurs seniors, par contre, ont mieux traversé la crise que lors des précédentes graves récessions.

Un certain nombre de facteurs sont à l’œuvre, qui étaient apparus avant la crise : les travailleurs seniors ont notamment tendance à partir à la retraite plus tard, en partie parce qu’ils ont un meilleur niveau de formation et sont en meilleure santé que les générations précédentes. La fin des systèmes de préretraite ou le durcissement des conditions d’accès à ces dispositifs ont également joué un rôle.

Perspectives de l'emploi de l'OCDE 2013
Perspectives de l'emploi de l'OCDE 2013


Une analyse de la relation entre l’emploi des jeunes et l’emploi des seniors, au fil du temps et dans les différents pays, montre que l’amélioration de la situation des travailleurs seniors sur le marché du travail ne s’est pas faite au détriment des jeunes.

Cela renforce la conclusion selon laquelle les tentatives antérieures des pouvoirs publics pour aider les jeunes à prendre pied sur le marché du travail en encourageant les cessations anticipées d’activité chez les travailleurs d’un certain âge étaient des erreurs coûteuses.

Il est rassurant de constater que les pouvoirs publics, jusqu’à présent, ont évité de recourir aux préretraites pour traiter le problème actuel du taux de chômage élevé des jeunes. Il convient, au contraire, qu’ils poursuivent des stratégies destinées à améliorer les perspectives d’emploi tant des travailleurs jeunes que des travailleurs seniors, ce qui passe par des réformes structurelles favorables à la croissance et par des politiques actives, ciblées, du marché du travail pour aider ceux, dans ces deux catégories, qui ont des difficultés spécifiques pour trouver un emploi ou se maintenir dans l’emploi ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s