Hausse préoccupante du chômage des seniors

Près de 685.000 personnes de plus de 50 ans sans aucune activité étaient inscrites fin octobre à Pôle emploi, soit une augmentation de 18% en un an (contre +11% en moyenne).

Le taux de chômage des seniors, toujours plus nombreux à rester actifs du fait des réformes des retraites, massivement en CDI, reste cependant trois points en dessous de la moyenne (6,9%). Pour cette classe d’âge, la problématique est d’éviter de tomber dans le chômage de longue durée (plus d’un an).

La probabilité qu’un senior soit toujours au chômage au bout de deux ans est de une sur deux, selon une étude de l’Unédic. A environnement économique constant, les seniors connaissent des durées moyennes de chômage d’environ 6 mois et demi plus longues que celles des moins de 25 ans, selon Pôle emploi.

Fin octobre, les plus de 50 ans sortant des listes restaient en moyenne inscrits 404 jours à Pôle emploi, contre 143 jours pour les jeunes, la moyenne étant de 249 jours.

PARIS, 12 déc 2012 (AFP)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s