Communiqué de la FIDES

 

2012 sera l’année européenne du vieillissement actif. La crise s’étend et les groupes recommencent à supprimer des postes. Jeunes et seniors sont les plus touchés en matière d’emploi.

Ainsi, le chômage des seniors a cru de plus de 15% durant l’année 2011 alors même que le chômage des jeunes (plus de 20%) qui baissait jusqu’à fin septembre s’est remis à augmenter en octobre.

Les seniors sont une fois de plus sacrifiés et ce, malgré le Plan Emploi Senior (…). Réunies dans le cadre d’une mission d’étude et de formation sur les bonnes pratiques, en Belgique, une dizaine d’associations françaises se sont regroupées sous l’égide de la FIDES (Fédération Interrégionale pour le Développement de l’Emploi des Seniors) qui devient leur porte parole pour exprimer leur mécontentement, leur demandes et propositions présentées sous la forme d’un manifeste :

– Etablir le bilan du Plan Emploi Senior : la France a lancé un plan emploi senior au 1er janvier 2010. Malgré ce plan nous constatons que le chômage des seniors a augmenté de 15% pendant l’année 2011. Nous demandons que soit fait un bilan approfondi des résultats du plan et qu’au vu des conclusions les actions correctrices nécessaires soient mises en œuvre.

– Adapter le Plan Emploi Senior aux entreprises de moins de 50 salariés : utiliser, entre autres, les capacités des associations, proches du terrain et plus aptes à traiter l’individuel et l’humain.

– Lancer un Plan de communication cohérent, élaboré en concertation avec les Associations et s’inscrivant dans la durée. Nous devons communiquer largement pour modifier les comportements et lever les freins à l’emploi des seniors. Cette communication doit s’inscrire dans la durée comme cela a été fait pour d’autres causes nationales.

– Reconnaitre le rôle des associations et faire que, à travers leur fédération, elles soient l’interlocuteur systématique des organismes travaillant ou réfléchissant au problème de l’emploi senior, les associations restant elles-mêmes, sur le terrain, un relais des entités officielles.

– Mettre en place un Outplacement obligatoire  en cas de licenciement de 45+.

– Développer des solutions intergénérationnelles et favoriser le transfert des savoirs et des savoir-faire.

– Tutorat et VAE exploitable en moins de 6 mois : aider à la transmission des savoirs et des savoirs faire par le tutorat, en adaptant  la VAE. Nous proposons une certification des compétences par des professionnels du métier considéré et non un diplôme universitaire ! Un accompagnement, sous forme de formation, pourra être fait dans les centres de validation de compétences afin de permettre aux postulants d’acquérir les compléments de compétences éventuellement nécessaires.

– Accompagnement : agir au niveau régional, au plus près de l’emploi, entre autres, en activant des réseaux pouvant accompagner des chercheurs d’emploi 45+ , telles les associations,  favoriser  la création de clubs intergénérationnels où associations et organisations comme les Pôles  Emploi agiraient en collaboration étroite.

Un commentaire pour Communiqué de la FIDES

  1. Michelle dit :

    Y a plus qu à retravailer !

    http://www.seniorrecrutement.com

    Michelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s