Retraite et handicap (actualisé le 15/05/2009)


Vous trouverez ci-dessous le témoignage de trois internautes en situation de handicap, et qui évoquent leurs difficultés à l’approche de la retraite.

Premier témoignage : Handicapée moteur, je travaille depuis 39 ans dont 10 ans à temps partiel complété par une invalidité 1ère Catégorie. Une liquidation de ma retraite va m’être imposée, au 01 Septembre 2009, car la pension d’invalidité de la Sécurité Sociale qui complète mon salaire pour 50 % ne me sera plus versée à la date de mes 60 ans.

Malgré un nombre de trimestres qui me sera attribué généreusement à « taux plein », le montant de ma pension de retraite ne va pas être très élevé puisque les 10 ans travaillés et cotisés à 50 % pendant mon invalidité ne seront pas comptabilisés. Je suis seule avec un adolescent de 18 ans à charge et qui suit encore des études.

Ma volonté est de NE PAS PARTIR EN RETRAITE, parce que j’aime mon travail, mes collègues et que je ne veux pas rester chez moi à ne rien faire. Cependant, contrairement aux valides qui ont la liberté de prendre leur retraite ou pas, ON NE ME LAISSE PAS LE CHOIX.

Pourtant, je voudrais comme les personnes valides :

– soit continuer à travailler et augmenter ainsi ma retraite, bénéficier d’une surcote pour chaque année supplémentaire mais pour cela il faut que je reprenne un travail à temps plein puisque sans la pension d’invalidité, mon temps partiel ne sera pas suffisant pour vivre mais mon employeur ne pourra pas m’accorder un temps plein.

– soit prendre une retraite progressive (continuer à travailler partiellement et obtenir une retraite partielle). Ce qui me conviendrait parfaitement. De plus, je remplis les critères d’âge et de nombre de trimestres validés mais elle n’est pas ouverte aux travailleurs handicapés bénéficiant de la 1ère catégorie d’Invalidité. Pourquoi cette injustice !!!!!

– soit obtenir un cumul emploi-retraite selon la nouvelle loi de financement de la Sécurité sociale applicables au 01/01/2009 (liquider ma retraite et la cumuler avec un temps partiel) sans subir le délai de carence de 6 mois auprès de mon employeur.

Selon les dernières dispositions prises par la CNAV et l’ARRCO, le délai de carence de six mois pour retravailler chez le dernier employeur serait supprimé ainsi que le plafond de revenus au-delà duquel le versement de la pension versée par la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) était suspendu. Mais évidemment ces nouvelles règles ne s’appliquent pas aux assurés bénéficiant d’une retraite à taux plein à 60 ans au titre d’une inaptitude ou d’une invalidité.

Une fois de plus, nous sommes exclus de ce nouveau dispositif. De n’importe quelle façon où je me tourne, je n’ai pas de solution.

Qu’en pensez-vous? Avez-vous connaissance d’autres cas comme le mien et que pourrais je faire ? Merci de votre réponse.

Deuxième témoignage : Je suis dans le même cas que cette personne je vais avoir 60 ans en mars et je suis en invalidité partielle, suite à un accident cardiaque, je suis chef d’entreprise les caisses RSI et CNAV m’ont signalé que je devais prendre ma retraite au 1 avril, mais ceci ne permet pas de vivre avec, donc je voudrai bénéficier quelques années emploi retraite avec ma société en attendant de pouvoir trouver une personne pour me remplacer.
Merci de votre réponse

Troisième témoignage : Je suis dans une situation similaire. J’ai 58 ans, je suis handicapé plus de 80%, invalidité catégorie II, reconnu par la cotorep en catégorie C mais j’ai toujours travaillé après mes études supérieures. Les années cotisées et validées en temps partiel ne me laissent rien présager de bon pour ma retraite où la pension d’invalidité sera transformée en pension retraite. Le montant ne sera même pas suffisant pour faire face aux dépenses obligatoires de la vie.

J’ai toujours voulu travailler moi aussi alors que je suis considéré comme invalide depuis l’âge de 2 ans (poliomyélite) et je suis prêt à continuer après 60 ans pour cumuler emploi retraite mais il n’est pas possible d’être repris par son employeur après 6 mois d’interruption, encore moins d’être employé ailleurs avec les difficultés que l’on a eu à trouver un travail. Je ne voudrais pas que mes efforts pour faire comme les autres n’aient servi à rien.
Je pense également que nos situations ont dû être envisagées et qu’une solution a été trouvée. Je n’ai rien vu sur Internet mais j’espère que vous pourrez me faire signe si vous aviez une réponse de la part de la Caisse Nationale Assurance Vieillesse.

En vous remerciant par avance, veuillez croire, Monsieur, en ma reconnaissance.

Réponse : je partage entièrement votre désarroi et je comprends la lassitude qui doit être la vôtre. Quoiqu’il en soit, il doit exister une solution adaptée à ces situations. Sachez que face aux situations que vous m’exposez, le 19 mars 2009, le sénateur M. Bernard Piras a attiré l’attention du ministre du Travail sur la situation des personnes handicapées au regard de la récente libéralisation du cumul emploi – retraite. Nous sommes pour l’instant dans l’attente d’une réponse ministérielle à ce sujet. Je vous tiendrai bien sûr au courant des suites données par le ministère.

4 commentaires pour Retraite et handicap (actualisé le 15/05/2009)

  1. PUCCIARELLI dit :

    circulaire cnav 2009/25 du13/03/2009
    retraites liqidées au titre de l’inaptitude ou substitues à pension d’invalidité
    à condition d’avoir liqidé tous ses droits et avoir le nombre de trimestre pour retraite à taux plein
    cumul est possible suite à l’abrogation de l’ar L352-1
    mais limité car un decret non publié à ce jour doit abroger l’article R352-2 limitant ce droit à cumul
    comment peut on savoir lorsque ce decret sera publié

    • J. Kossowski dit :

      A cette date (16/08/2009) le décret abrogeant l’article R 352-2 du Code de la Sécurité Sociale n’est pas encore paru. Je ne manquerai pas de vous tenir informé au moment de son entrée en application.

  2. ARBIZZI dit :

    Bonjour,

    Je suis dans une situation similaire. J’ai 58 ans, je suis handicapé plus de 80%, invalidité catégorie II, reconnu par la cotorep en catégorie C mais j’ai toujours travaillé après mes études supérieures.Les années cotisées et validées en temps partiel ne me laissent rien présager de bon pour ma retraite où la pension d’invalidité sera transformée en pension retraite.
    Le montant ne sera même pas suffisant pour faire face aux dépenses obligatoires de la vie.
    J’ai toujours voulu travailler moi aussi alors que je suis considéré comme invalide depuis l’âge de 2 ans(poliomyélite) et je suis prêt à continuer après 60 ans pour cumuler emploi retraite mais il n’est pas possible d’être repris par son employeur après 6 mois d’interruption, encore moins d’être employé ailleurs avec les difficultés que l’on a eu à trouver un travail. Je ne voudrais pas que mes efforts pour faire comme les autres n’aient servi à rien.
    Je pense également que nos situations ont dû être envisagées et qu’une solution a été trouvée.
    Je n’ai rien vu sur internet mais j’espère que vous pourrez me faire signe si vous aviez une réponse de la part de la Caisse Nationale Assurance Vieillesse.

    En vous remerciant par avance, veuillez croire, Monsieur, en ma reconnaissance.

  3. PICARD dit :

    Bonjour

    Je suis dans le même cas,que cette personne je vais avoir 60 ans en mars et je suis en invalidité partielle, suite à un accident cardiaque, je suis chef d’entreprise les caisses RSI et CNAV m’ont signalé que je devais prendre ma retraite au 1 avril, mais ceci ne permet pas de vivre avec,donc je voudrai bénéficier quelques années emploi retraite avec ma société en attendant de pouvoir trouver une personne pour me remplacer
    Merci de votre réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s