La surcote des retraites en quelques mots

 

Depuis 2003, les assurés qui prolongent leur activité au delà de 40 années de cotisation bénéficient d’une majoration de leur pension de retraite appelée « surcote ».  

Le taux de surcote applicable depuis le 1er janvier 2007 est fonction du nombre de trimestres cotisés après le 60ème anniversaire et au-delà des 40 ans de cotisation.   Passé ce cap, la majoration de la retraite est de :

 

– 3 % (ou 0,75% par trimestre) pour la première année d’activité travaillée

– 4% par an (ou 1% par trimestre) pour les années suivantes

– 5% par an (ou 1,25% par trimestre) pour les années travaillées après le 65ème anniversaire.

Un des objectifs du Plan gouvernemental pour l’emploi des seniors est de revaloriser ce système de majoration (voir ci-dessous).

A noter : une décote par annuité manquante est pratiquée dès lors que l’assuré n’a pas atteint 40 ans de cotisation ou 65 ans.

Pour en savoir plus :

http://www.travail.gouv.fr/informations-pratiques/fiches-pratiques/emploi-seniors/surcote.html

http://www.fonction-publique.retraites.gouv.fr/data/Public/faq/bbbbb/surcote7595.html

Un commentaire pour La surcote des retraites en quelques mots

  1. PENFRAT dit :

    J’ai actuellement 60 ans, je compte travailler jusqu’à 62 ans. A 60 ans j’avais mes 40 annuités. Je suis fonctionnaire territorial, dépendant donc de la caisse de retraite CNRACL. Pouvez vous m’indiquer le pourcentage exacte de ma surcote pour ces 2 années supplémentaires?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s