Bref panorama des aides existantes


Il n’est pas toujours facile de se repérer dans le maquis des aides à l’emploi et à la formation. C’est pourquoi je vous propose aujourd’hui un panorama des soutiens dont vous pouvez bénéficier. Merci de me signaler d’éventuelles erreurs ou omissions. De même n’hésitez pas a me faire part des difficultés auxquelles vous avez été confrontées, voire des absurdités de telle ou telle disposition.


1- Les aides pour l’emploi des seniors


Pour les entreprises


L’aide dégressive à l’employeur (ADE)

Avantage : une aide dont le montant s’élève entre 20% et 40% du salaire d’embauche pour une durée de 3 ans, dans la limite de la durée des droits.

Conditions à remplir : employer un demandeur d’emploi âgé de 50 ans ou plus qui bénéficie de l’Aide de Retour à l’Emploi (ARE) et qui n’a jamais été salarié de l’entreprise. L’ADE doit concerner un métier répertorié par l’Assedic (chaque Assedic sélectionne au niveau local ou au niveau du bassin d’emploi les métiers ou catégories de métiers qui correspondent à cette notion. Pour plus de détails, contactez votre Assedic). Pour plus d’informations, cliquez ici


Le contrat « senior »

Avantage : embaucher sous CDD sans avoir à justifier d’un motif (indisponibilité d’un employé, surcroît temporaire de travail…) et qui peut être automatiquement renouveler sans transformation en CDI.

Conditions à remplir : employer une personne âgées de plus de 57 ans, inscrites depuis plus de trois mois comme demandeur d’emploi ou bénéficiant d’une convention de reclassement personnalisé (CRP). Pour plus d’informations, cliquez ici


Pour les salariés


L’Allocation Équivalent Retraite (AER)

Avantage : assure, jusqu’à 60 ans, un minimum de ressources aux personnes qui, avant 60 ans, totalisent 160 trimestres d’assurance vieillesse.

Conditions à remplir : Cette aide est accordée a tout chercheur d’emploi qui justifie, avant l’âge de 60 ans, d’au moins 160 trimestres validés par l’assurance vieillesse et qui remplit certaines conditions de ressources. Le maintien de cette aide est actuellement à l’étude. Pour plus d’informations, cliquez ici


2 – Les autres aides financières


Les aides à la mobilité : une aide qui permet de financer les frais dus aux déplacements engendrés par la recherche d’emploi ou à l’éloignement entre son lieu de travail et son domicile. Pour plus d’informations, cliquez ici


L’aide différentielle de reclassement (ADR) : l’assurance chômage compense la perte de salaire en cas de reprise d’emploi moins bien rémunéré que celui précédant la période de chômage. Pour plus d’informations, cliquez ici


L’aide à la création et à la reprise d’une entreprise : l’Assedic peut accompagner financièrement le créateur bénéficiaire des allocations d’Assurance chômage à la reprise ou à la création d’entreprise sous forme d’un capital correspondant à la moitié des allocations restantes ou bénéficier du maintien partiel de ses allocations. Pour plus d’informations, cliquez ici


3 – Les aides à la formation


Le Droit Individuel à la Formation : il permet à tout salarié de se constituer un crédit d’heures de formation de 20 heures par an, cumulable sur six ans dans la limite de 120 heures. Pour plus d’informations, cliquez ici


Le Contrat de professionnalisation adulte : contrat associant à la fois un emploi en entreprise et une formation pratique et théorique tout en bénéficiant d’une aide spécifique au retour à l’emploi versée par l’Assédic. Pour plus d’informations, cliquez ici


L’Aide à la Formation Préalable à l’Embauche : dans le cadre d’une embauche nécessitant une adaptation au poste de travail, l’Assédic participe aux frais de formation, de transport et d’hébergement. Pour plus d’informations, cliquez ici


Le Contrat Initiative Emploi : destiné à permettre un retour rapide à l’emploi durable des personnes rencontrant des difficultés importantes d’accès à l’emploi, il ouvre droit pour les salariés à un accompagnement, à de la formation, ou de la VAE en tant que de besoin. Pour plus d’informations, cliquez ici


La Validation d’Acquis d’Expérience (VAE) : permet de valoriser l’expérience professionnelle ou extra professionnelle des demandeurs d’emploi de 50 ans et plus et de la faire reconnaître par les entreprises en obtenant un diplôme ou un titre à finalité professionnelle. Pour plus d’informations, cliquez


Les formations conventionnées : les demandeurs d’emploi de plus de 50 ans peuvent avoir accès à des formations répondant à des besoins en main d’œuvre identifiés dans les bassins d’emploi qui sont conventionnées par les Assedic. Pour plus d’informations, cliquez ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s